Good Taste Police

Parfois on se lance dans des projets, à plus ou moins long terme. On crée des blogs. On rédige. Puis à un moment, alors que le blog nous satisfait, on n’a plus de sous. Donc on le perd, en sachant très bien qu’on ne pourra pas renouveler l’hébergement. Et comme on est con, on oublie de sauvegarder la base de données.

Bienvenue à toutes et à tous sur Good Taste Police, fruit de la rencontre entre Another Day with UGC et Mindies, mes deux précédents blogs placés sur le même hébergement que je n’ai pas pu continuer à financer. Au passage, « je », c’est moi (doublégo), Kuru, technophile mangeur de films basiques et de jeux bourrins. Et de comics indépendants. Mais peu importe, on s’en fout, revenons sur GTP.

Good Taste Police, c’est avant tout des avis sur des films. J’aurais pu m’essayer à la vidéo, mais comme voir ma gueule n’apporterait strictement aucune plus-value, j’ai préféré rester à l’écrit. Je consomme toujours bien plus de textes que de vidéos sur Internet donc je continue dans cette direction pour ce que j’ai envie de dire sur le cinéma. Idem pour les comics, les séries, etc.

Une seule règle s’applique ici : les goûts et les couleurs sont faits pour être discutés. Je ne suis pas vraiment adepte des conversations autour de la météo et la rubrique chiens écrasés ne me passionne pas vraiment. Tout ce que vous pouvez lire ici peut être contesté. Vous pouvez même m’insulter, vous ne serez pas bloqué sur Twitter et votre IP ne sera pas blacklistée. D’ailleurs, si à la fin de cette lecture vous vous dites « un premier article de merde, un ! », vous pouvez l’écrire ou me le communiquer en vocal (je passe 98% de mon temps libre à l’UGC de Lille). Je vous répondrai avec plaisir. En revanche, si c’est pour entamer une discussion en ayant en tête le dénouement à coups de « chacun ses goûts », merci mais non merci. Faites comme aux élections, abstenez-vous.

Tout est dit, c’est parti pour au minimum un an d’articles à 10 vues chacun. Croyez-moi, ça va être fun !